UE : début des grandes manœuvres pour présider la Commission

France 2

Après les élections, c'est l'heure des discussions. Les 28 chefs d'État et de gouvernement de l'UE se retrouvent pour un sommet à Bruxelles mardi 28 mai pour discuter de la présidence de la Commission européenne.

C'est le début des grandes tractations mardi 28 mai. Deux jours après les élections européennes, les 28 chefs d'État et de gouvernement se retrouvent mardi soir pour un dîner à Bruxelles. L'occasion de faire un bilan du scrutin et de commencer les négociations pour désigner les futurs dirigeants des institutions de l'Union européenne : le président de la Commission, du Conseil, de la Banque centrale ou encore du Parlement.

Macron contre la tradition

La tradition voulait que les deux grands groupes dominants dans l'hémicycle, les sociaux-démocrates et le parti populaire européen, se partagent le gâteau et les postes. Mais ils dominent moins qu'avant et les autres groupes entendent bien avoir leur mot à dire. Pour ce qui est du poste très prestigieux de la Commission européenne, il avait été convenu il y a cinq ans que ce soit le chef de file du parti arrivé en tête des élections, mais cette règle n'est plus de mise. Emmanuel Macron n'en veut plus. Il pousse pour la commissaire danoise Margrethe Vestager. Le négociateur en chef français du Brexit Michel Barnier est aussi pressenti. Les discussions risquent d'être longues et ardues.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne