Nadine Morano sera candidate aux européennes (si on lui propose)

La députée européenne Nadine Morano, le 1er septembre 2018, à La Baule, lors de l\'université d\'été des Républicains.
La députée européenne Nadine Morano, le 1er septembre 2018, à La Baule, lors de l'université d'été des Républicains. (SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP)

L'eurodéputée se positionne depuis plusieurs mois au sein des Républicains.

"Je ne suis pas du genre à me défiler", dit-elle. L'eurodéputée Nadine Morano a indiqué, dimanche 7 octobre, sur France 3, que si on lui proposait d'être tête de liste des Républicains pour les élections européennes de mai 2019, "évidemment" elle accepterait.

"Je n'ai pas peur de l'inconfort", justifie Nadine Morano, soulignant aussi que "c'est motivant de pouvoir conduire une liste""J'ai conduit aux dernières élections européennes la liste du Grand Est, j'ai fait le meilleur score de France métropolitaine", a insisté l'eurodéputée.

Jean Leonetti pressenti ?

Nadine Morano s'estime cependant légitime "comme d'autres" à conduire une telle liste. "Je ne suis pas la seule à avoir ce parcours, d'ancien ministre [de Nicolas Sarkozy] et députée européenne sortante", reconnaît-elle. Mais "on travaille d'abord sur notre projet" pour ces élections, précise-t-elle, alors que Les Républicains tentent d'échapper au clivage entre "progressistes" et "nationalistes" brandi par Emmanuel Macron. 

Nadine Morano ne part toutefois pas favorite. Le nom de Jean Leonetti, ancien ministre délégué aux Affaires européennes et actuel numéro 2 des Républicains, circule régulièrement pour la tête de liste.

Vous êtes à nouveau en ligne