La France insoumise : Mélenchon se met légèrement en retrait et remotive ses troupes

France 3

Jean-Luc Mélenchon faisait son retour médiatique dimanche 23 juin, après l'échec des européennes. Devant ses militants à Paris, le leader de La France insoumise repart à l'offensive.

Un mois quasiment après la défaite cinglante aux élections européennes, les militants La France insoumise attendaient la parole du chef, dimanche 23 juin. Jean-Luc Mélenchon a assumé cet échec. Le parti n'a pas été capable de rassembler les électeurs comme cela avait pu être le cas lors de précédents scrutins, comme lors de la présidentielle de 2017.

Quatennens monte en grade

Jean-Luc Mélenchon a aussi affirmé qu'il continuerait d'être présent au sein de La France insoumise, mais différemment. "Mon rôle, il est consubstantiel au mouvement", a-t-il expliqué, soulignant qu'il ne serait plus autant omniprésent au sein des réunions du parti. Ainsi, Jean-Luc Mélenchon a nommé Adrien Quatennens, étoile montante de La France insoumise, au poste de coordinateur du parti. Une nomination qui ne plaît pas aux frondeurs de La France insoumise, Clémentine Autain au premier chef, ainsi que l'ex-candidate aux européennes Manon Le Bretton. En tout cas, le discours pugnace a remobilisé les militants. LFI est montée tournée vers les municipales de 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne