Européennes : soupçons de bourrage d'urne à La Réunion

FRANCE 3

Six mois après les élections européennes, une enquête a été ouverte pour des faits supposés de bourrage d'urne à La Réunion. Deux personnes ont été placées en garde à vue grâce à des vidéos récupérées par Mediapart.

Les faits se déroulent en quelques secondes. Sur une vidéo réalisée dans un bureau de vote de La Réunion, on voit un homme glisser un premier bulletin dans l'urne, puis un deuxième. L'auteur du document filme ensuite une poubelle remplie de bulletins, dont certains du Rassemblement national, retirés de l'urne quelques minutes auparavant. La scène s'est déroulée dimanche 26 mai dernier lors des élections européennes.

Des résultats truqués en faveur des Républicains ?

Alors, les résultats ont-ils été truqués pour favoriser la liste LR ? C'est ce qu'affirme le journaliste Antton Rouget de Mediapart qui révèle cette affaire. Il a pu s'entretenir avec l'un des fraudeurs présumés qui reconnait les faits. Dans un communiqué, le maire de Saint-Pierre, Michel Fontaine, nie avoir eu connaissance de cette fraude : "Je condamne fermement des faits qui seraient susceptibles d'altérer la sincérité du scrutin et déplore que ces informations n'aient pas été révélées plus tôt". Le parquet a ouvert une enquête préliminaire et deux personnes ont été placées en garde à vue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne