Européennes : le nouveau visage du Parlement

FRANCE 2

Le paysage politique français a été bousculé par le scrutin de dimanche 26 mai. Les écologistes ont fait un bond à la troisième place alors que Les Républicains obtiennent 8,5% des voix.

Marine Le Pen remporte un duel au coude-à-coude. Le Rassemblement national, porté par Jordan Bardella, termine en tête des européennes du dimanche 26 mai, avec 23,3% des voix. De son côté, la majorité présidentielle obtient 22,4% des suffrages. La percée des Verts avec un score de 13,5% crée la surprise. Yannick Jadot s'offre ainsi la troisième marche du podium. Pour Les Républicains, c'est la douche froide, ils enregistrent leur pire résultat de leur histoire avec 8,5%.

Les Verts et les populistes gagnent du terrain

Déception aussi pour La France insoumise et le Parti socialiste qui affichent respectivement 6,3 et 6,2%. Résultat, le Rassemblement national envoie 22 députés au Parlement européen. La République en marche obtient 21 sièges. Les votes des 28 pays de l'Union modifient profondément le visage du Parlement. Les partis traditionnels ont reculé au profit des Verts et des populistes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne