Élections Européennes : l’alliance des nationalistes

France 3

À huit jours des Européennes, Matteo Salvini et Marine Le Pen étaient main dans la main samedi 18 mai à l’occasion d’un meeting organisé à Milan.

C'est l'image qu'ils voulaient afficher : douze partis nationalistes européens sur la même scène à huit jours du scrutin. C'est à Milan, en Italie, samedi 18 mai, que les leaders des partis se sont rassemblés autour de Matteo Salvini. Marine Le Pen voit dans cette journée, un moment clé. Pour l'occasion, la présidente du Rassemblement national a même martelé son message en italien. "Le 26 mai, nous porterons ensemble la révolution dans toute l'Europe", a-t-elle scandé.

L’extrême droite européenne affiche son unité

Malgré la pluie, sur la place du Duomo, ils étaient des milliers à avoir fait le déplacement. Matteo Salvini, au pouvoir depuis un an, s'impose aujourd'hui comme le chef de file de l'extrême droite. "L'Europe, ce n'est pas Macron, ce n'est pas Juncker, l'Europe, c'est Leonard de Vinci, ce sont nos agriculteurs, nos pêcheurs, qui sont massacrés par l'Union européenne", a-t-il lancé depuis la tribune. Aujourd'hui, l'extrême droite européenne a laissé ses différends de côté pour afficher son unité et faire une démonstration de force.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne