Élections européennes : l'UE est-elle dirigée par des gens non élus ?

FRANCEINFO

Certaines voix anti-européennes prétendent que l'UE est aux mains de personnes non élues. Un raccourci loin d'être vrai.

Et si l'Europe était dirigée par des gens non élus ? C'est l'idée qui a parfois émergé sur les réseaux sociaux concernant une Union européenne dirigée par des technocrates non élus. Quelles sont les quatre grandes institutions qui composent l'appareil européen ? Le Parlement européen, composé de 751 députés (705 sans le Royaume-Uni). Ils sont tous élus au suffrage universel direct.

Le président de la commission, point faible du système ?

Le Conseil de l'UE, qui négocie et adopte les textes de lois européens, est composé de ministres des États membres. Des ministres investis par leur Parlement national, issus de la majorité parlementaire. Le Conseil européen, troisième institution, est en charge de l'impulsion des politiques de l'Union. Ce sont les chefs d'État ou de gouvernement qui y siègent. Ils ont bien entendu été élus.

Enfin, il y a la Commission européenne. Elle détient le pouvoir exécutif et propose des lois. Son président est certes non élu, mais est désigné par le Conseil européen et validé par le Parlement. Dans la pratique, il est issu de la majorité en place au Parlement européen.

Vous êtes à nouveau en ligne