Elections européennes : Ian Brossat est désigné tête de liste du Parti communiste français

Ian Brossat, adjoint communiste au Logement de la mairie de Paris, dans un logement social du XVIe arrondissement à Paris, le 7 octobre 2015.
Ian Brossat, adjoint communiste au Logement de la mairie de Paris, dans un logement social du XVIe arrondissement à Paris, le 7 octobre 2015. (CHRISTOPHE BONNET / CROWDSPARK / AFP)

Le PCF assure qu'il ne renonce pas pour autant à discuter avec ses alliés potentiels à gauche.

Les communistes misent sur la jeunesse. Âgé de 38 ans, Ian Brossat, adjoint communiste au Logement à la mairie de Paris, a été désigné, dimanche 3 juin, tête de liste du Parti communiste français aux élections européennes de mai 2019. La désignation a fait l'objet d'une résolution votée par le Conseil national du PCF.

Ian Brossat assure à l'AFP que son parti reste "disposé à continuer les discussions avec ses alliés potentiels" en vue de ce scrutin. "Il faut une liste large. Nous sommes disponibles pour la construire avec toutes les forces sociales, toutes les personnalités de la gauche", ajoute le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, dans une interview au Parisien.

Ces dernières années, le PCF est passé de l'alliance à la brouille avec Jean-Luc Mélenchon et La France insoumise. Lors de l'élection présidentielle, le PCF a soutenu Jean-Luc Mélenchon. Mais pour les législatives, les deux mouvements n'ont pas réussi à se mettre d'accord.

Vous êtes à nouveau en ligne