Européennes : les bulletins de vote largués par avion en Polynésie

FRANCE 2

L'organisation du scrutin européen est logistiquement compliquée dans certains territoires d'outre-mer, comme en Polynésie française, où les bulletins de vote ont été largués par les airs.

La mission est délicate. Faute d'aéroport sur certaines petites îles de Polynésie française, au-dessus de l'océan pacifique, un avion militaire avec trois hommes à bord doit larguer d'énormes containers remplis de bulletins de vote. Une trappe sous la carlingue, un parachute, et il faut ensuite viser juste. Lors d'une même sortie, les militaires effectuent ce jour-là six largages, sur trois îles différentes situées au sud de la Polynésie française.

Un largage traditionnel

L'archipel, aussi étendu que l'Europe, compte pas loin de 200 000 électeurs, dont plusieurs milliers répartis sur des terres isolées. Le largage des bulletins de vote est donc une tradition en Polynésie, qui s'effectue depuis plus de 30 ans. La seule solution pour permettre aux électeurs de participer au scrutin européen qui se tiendra dimanche 26 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne