Élections européennes : la course contre la montre pour recevoir les programmes à temps

FRANCE 2

À quelques jours des élections européennes (26 mai 2019), la société chargée de l'impression des différentes listes et enveloppes s'empresse de mettre sous pli des centaines de milliers de documents. La date limite est fixée au mercredi 22 mai.

Quelque 34 professions de foi pour 34 listes candidates aux élections européennes. La société en charge de l'impression des documents doit s'empresser d'imprimer plus d'un million et demi de documents.Un travail titanesque qui a nécessité l'embauche de 150 intérimaires en plus de 200 permanents. "Ça va très vite, il y a beaucoup de débit. Des fois il y a des bourrages donc faut que ça aille encore plus vite. Il faut atteindre un certain chiffre avant la fin de la journée. C'est rapide, c'est sportif", détaille Antoine, étudiant et intérimaire. "On est fiers à la fin. On a fait tout en temps et en heure, il faut que tout soit impeccable et bien distribué ", abonde Salima, cheffe d'équipe.

Un défi logistique et humain

Trois équipes se relaient en permanence jour et nuit. "On a mobilisé toutes les énergies de l'entreprise, les gens de tous les services pour pouvoir sur ces quelques jours délivrer en temps et en heure ces documents pour les votations du 26 mai", admet Olivier Tschirhart, directeur général de la société.

"Sur chaque enveloppe, on vérifie bien que l'on ait bien une profession de foi par candidat et que les enveloppes soient bien fermées. Il ne faudrait pas qu'il y ait deux fois le même candidat ou encore pire, qu'il nous manque un candidat dans l'enveloppe", détaille Marion Mercier du contrôle qualité. Dernier délai prévu mercredi 22 mai à midi, afin de laisser assez de temps à la Poste d'acheminer les enveloppes dans les boites aux lettres des futurs votants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne