Départementales : "On est passé à côté de tous les enjeux", selon Marielle de Sarnez

France 3

Invitée du Soir 3, la vice-présidente du MoDem revient sur les élections départementales des 22 et 29 mars. 

Alors que la campagne des départementales des 22 et 29 mars tourne autour du Front national, Marielle de Sarnez explique qu'elle ne veut pas mettre le parti frontiste "au centre de cette campagne".
"Je suis très inquiète. Je trouve que c'est une campagne absolument désolante", assure la vice-présidente du MoDem, avant de préciser qu'"on est passés à côté de tous les enjeux qui sont des enjeux de proximité, et on a au contraire ultra politisé cette campagne".

"Plusieurs petites centaines" d'élus

"Je crains que les Français qui ont vu cette campagne ne viennent pas voter en nombre, et ce n'est pas bon pour la démocratie quand il y a beaucoup d'absention", déclare la députée européenne.
Alors que le MoDem a près de 400 candidats aux élections, Marielle de Sarnez espère "plusieurs petites centaines" d'élus. "Un score modeste, mais un bon score", selon elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne