Départementales : A Montrouge, les bureaux de vote restent vides

FRANCE 3

Ce dimanche 29 mars, les Français sont appelés à élire leurs conseillers départementaux. Pour ce second tour, les équipes de France 3 se sont rendus dans un bureau de vote à Montrouge, en région parisienne.

Comme à chaque scrutin depuis 1945, Monique, habitante de Montrouge, est venue glisser son bulletin dans l'urne. La vieille dame ne comprend pas qu'on puisse s'abstenir : "Je ne comprends pas qu'on ne donne pas son avis, c'est quelque chose qui me dépasse". C'est aussi l'avis de certains jeunes électeurs : "Il y a des enjeux importants, parce que le pays va mal, voter c'est un devoir", juge un jeune homme.

Des bureaux qui restent déserts

Mais deux heures après l'ouverture de ce bureau de vote, 78 personnes seulement avaient fait le déplacement, à peine 10% des inscrits. Les assesseurs ne croient pas à un sursaut de masse : "Sur notre bureau à nous, on est vraiment sur les mêmes chiffres, les mêmes personnes sont arrivés aux mêmes heures, il n'y a absolument aucune différence", explique l'assesseur. Au premier tour des départementales, près d'un français sur deux s'était abstenu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne