Dans l’Aisne, les électeurs UMP devront choisir en gauche et Front national

FRANCE 2

Nicolas Sarkozy appelle ses électeurs à appliquer le "ni-ni" : ne voter ni pour le Front national ni pour le Parti socialiste dans les cantons où l’UMP sera absent au deuxième tour. Ce sera le cas dans l’Aisne.

Dans les cantons où l'UMP ne sera pas présent au second tour, Niolas Sarkozy appelle son électorat à ne voter ni pour le Front national, ni pour le Parti socialiste, selon la stratégie dite du "ni-ni" . Ce sera le cas dans le département de l’Aisne. Le Front national y sera présent dans tous les cantons au second tour.

Les électeurs de l'UMP déboussolés

À Laon, la ville préfecture, le duel du second tour opposera le Front national au Parti socialiste, dimanche 22 mars. "Puisqu’on ne peut plus voter UMP, j’ai pas envie de voter socialiste moi […].Quoique pour voter Front national, je voterai peut-être socialiste", explique une électrice de droite, plutôt indécise, au micro de France 2.
Une situation compliquée pour les électeurs de l’UMP, qui sont appelés à voter blanc par Xavier Bertrand, le patron du parti dans le département. Une consigne que tous les électeurs UMP ne semblent pas tous prêts à suivre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne