Christine Clerc : "il faut beaucoup d'humilité pour être président"

Cette vidéo n'est plus disponible

Les cinq derniers présidents de la France, Christine Clerc, journaliste politique, a déclaré les avoir tous vu faire naufrage. Un titre-choc qui interpelle à 25 jours de la présidentielle.

Elle a travaillé pour les plus grands quotidiens et magazines nationaux pendant plus de 30 ans, elle a suivi les présidents, d'abord en campagne et en exercice. Christine Clerc, journaliste politique, a décidé de livrer anecdotes et analyses dans le livre J'ai vu cinq présidents faire naufrage. Cette dernière est implacable : les cinq derniers ont fait naufrage. "Ce naufrage apparaissait au bout de 2 ans. Ils n'ont pas pu tenir leurs promesses, n'ont pas su expliquer où ils allaient", affirme la journaliste.

"Chirac et Mitterrand sont devenus très populaires après coup"

"À un moment donné, il faut qu'un président représente un peuple, c'est pour ça que Chirac et Mitterrand sont devenus très populaires après coup. Ils ont été aimés et ont aimé le peuple", ajoute Christine Clerc. Pour être président, elle confie qu'il "faut beaucoup d'humilité" et que "le jour où on est élu, ce sont des moments d'exaltation inouïe et tout le reste est ennuyeux à côté, mais il faut savoir gérer l'après".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne