Assemblée nationale : une femme au perchoir ?

Brigitte Bourguignon (à gauche) et Sophie Errante (à droite), deux ex-socialistes devenues \"marcheuses\".
Brigitte Bourguignon (à gauche) et Sophie Errante (à droite), deux ex-socialistes devenues "marcheuses". (MAXPPP)

On connaîtra mardi le nom du nouveau président de l'Assemblée nationale. Deux députées partent favoris. Ce serait une première.

Une femme pourrait être élue à la présidence de l'Assemblée nationale, mardi 27 juin et ce serait une première. 224 femmes sont devenues députées. C'est un record absolu. Pour beaucoup d'élues, le temps est venu d'installer une femme au perchoir. 

Le vote se tiendra au Palais-Bourbon. Le groupe LREM, qui dispose de la majorité absolue, choisira son candidat qui devrait être élu l'après-midi président de l'Assemblée lors de la séance inaugurale. Deux femmes sont en lice : Brigitte Bourguignon, du Pas-de-Calais, et Sophie Errante, de Loire-Atlantique. On ne compte que deux candidats chez les hommes : François de Rugy, lui aussi député de Loire-Atlantique, et Philippe Folliot, réélu député du Tarn.

"La volonté d'Emmanuel Macron"

"C'est quand même un effet, pas seulement de la loi de la parité mais de la volonté d'Emmanuel Macron, d'En Marche, du MoDem, de faire en sorte qu'on ne mette pas les femmes que dans des circonscriptions ingagnables", assure Marc Fesneau, le président du groupe MoDem à l'Assemblée nationale. 

C'est un symbole. Il ne faut pas en faire non plus un gadget mais c'est une bonne idée.Marc Fesneau, le président du groupe MoDem à l'Assemblée nationaleà franceinfo

Brigitte Bourgignon, ancienne socialiste, 58 ans, tient la corde aujourd'hui pour occuper le poste de quatrième personnage de l'État : moins cassante que sa rivale mais surtout "avec une histoire à raconter", raille un député de la majorité.

"Ne pas rater la marche"

C'est la marque de fabrique de ce quinquennat. Brigitte Bourgignon a été réélue dans le Pas-de-Calais face au FN qu'elle honnit. "Ici, lorsque je présiderai, je n'aurai pas ce genre d'état d'âme à faire valoir, explique-t-elle. Mais, dans ma vie de militante et dans ma vie tout court, oui, c'est un vrai combat auquel je me livrerai d'autant plus que, symboliquement, dans mon département, c'est là où on a envoyé le plus de députés Front national." 

Je crois que nous avons intérêt à ne pas rater cette marche-là cette fois-ci, nous les femmes.Brigitte Bourguignon, député LREM de la 6e circonscription du Pas-de-Calaisà franceinfo

Si elle est désignée par ses pairs, Brigitte Bourgignon a promis de clarifier le travail des parlementaires et de restaurer l'image de l'Assemblée en mettant, notamment, un terme au théâtre permanent que sont devenues les séances de questions au gouvernement. Quatrième personnage de l'État, le président de l'Assemblée nationale joue un rôle incontournable dans l'organisation du travail parlementaire et dirige les débats lors des séances publiques.

Vous êtes à nouveau en ligne