L'égalité salariale, une réalité encore lointaine

FRANCE 3

Les femmes dirigeantes gagnent 31% de moins que leurs homologues masculins. C'est ce que révèle une étude de l'Insee. France 3 fait le point.

L'égalité salariale reste un long combat à gagner. Une étude de l'Insee vient de révéler que les femmes dirigeantes gagnent 31% de moins que leurs homologues masculins. Les chiffres qui montrent les écarts entre hommes et femmes au sein de l'entreprise sont nombreux. Ainsi, en France, "les femmes qui dirigent une entreprise sont 900 000, les hommes 1 800 000. Les hommes sont deux fois plus nombreux que les femmes à exercer des postes de direction", explique la journaliste Camille Boudin.

Peu de confiance accordée aux femmes

L'analyse de données en rapport avec la taille de l'entreprise délivre aussi des chiffres révélateurs. "Seulement 37% des entreprises à salarié unique sont dirigés par des femmes. Quand on a une entreprise de cinq à 20 salariés, on passe à 22%. Si l'on regarde les entreprises qui comptent entre 22 et 49 salariés, 16% sont dirigés par des femmes. Et enfin, pour les entreprises de plus de 50 salariés, seulement 14% de femmes patrons", détaille la journaliste Camille Boudin. Plus une entreprise est grande et moins on en confie les rênes à une femme. La logique est aussi vraie pour les salaires. Un homme qui dirige une PME gagnera environ 7 500 euros par mois, quand une femme au même poste aura un salaire de 4 800 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne