Banques : la BNP Paribas rachète Nickel

France 3

BNP Paribas a décidé de racheter Nickel, l’entreprise qui proposait d’ouvrir un compte en banque chez son buraliste. En trois ans seulement, déjà 500 000 personnes ont déjà opté pour ce nouveau système.

Un bureau de tabac qui vend des cigarettes et des journaux, c’est normal. Mais pour des milliers de clients, c’est aussi devenu leur banque de tous les jours. Le compte Nickel a vu le jour en 2012. Il permet d’avoir une carte de paiement qu’on recharge à sa guise, dans le bureau de tabac. L’idée était surtout d’inclure tous les rejetés du système bancaire. "Le principe c’était que les interdits bancaires puissent avoir un compte. Aujourd’hui, il y a toutes sortes de clients, des parents qui ouvrent des comptes pour leurs enfants mineurs, par exemple", explique un buraliste.

La BNP Paribas séduite

Principal avantage : impossible d’être à découvert, et les risques de piratage sont très faibles. 500 000 clients ont été séduits en trois ans, tout comme la BNP Paribas. La banque numéro 1 en France vient de racheter la petite entreprise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne