VIDEO. Toulouse : des particuliers tentent de racheter l'aéroport

France 3

Des citoyens se rassemblent pour acheter une part de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, afin d’éviter sa prise de contrôle par un opérateur privé. Des promesses à hauteur de 18,5 millions d'euros ont déjà été enregistrées.

Une opération étonnante. En seulement quelques jours, 8 000 personnes ont proposé de racheter une partie de l'aéroport de Toulouse-Blagnac à l'État pour peser sur la stratégie. Ainsi, 18,5 millions d'euros ont déjà été récoltés à travers la plateforme de financement participatif Wiseed.

"Avec ces 10,01%, alliés aux 40% détenus par les collectivités territoriales et la chambre consulaire, nous détenons une majorité de voix, et donc de décision. L'objectif est de garder cette majorité et ce pouvoir", assure au micro de France 3 Thierry Merquiol, cofondateur de Wiseed.

Les arbitrages rendus dans quelques semaines


Avec des propositions de dons allant de 10 euros à 50 000 euros, les investisseurs français ont pour but d'éviter la prise de contrôle d'acquéreurs chinois sur leur aéroport. Le ministère de l'Économie, qui a reçu le projet mardi 2 décembre, rendra ses arbitrages d'ici quelques semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne