VIDEO. Tendance : les nouvelles façons de stocker ses meubles

FRANCE 3

Le marché du garde-meuble est en pleine expansion en France. En cause : des appartements plus petits, des déménagements plus fréquents. Les solutions sont diverses. France 3 revient sur cette tendance.

Ces dernières années, le box pour stocker ses meubles connaît un succès grandissant. Jean-François Tereygeol est locataire d'un box. Il met 40 minutes de chez lui pour s'y rendre. Son box de 4m² se trouve dans un gigantesque entrepôt de la banlieue parisienne. "C'est mon deuxième chez moi. C'est là où j'entrepose mon trésor". Son trésor : 2 300 bandes dessinées qu'il met à l'abri de l'humidité d'une cave traditionnelle pour 150 euros par mois. Il s'y retrouve financièrement : "Un appartement avec une pièce en plus, j'aurais payé 300 euros de plus". Manque de place, loyer trop cher, c'est ce qui nourrit le business du stockage. La France compte 330 centres en France et pas seulement dans les grandes villes. "Il y a des villes en France où l'immobilier est beaucoup moins cher qu'à Paris et où ça marche, donc je ne suis pas sûr que ce soit juste lié au prix de l'immobilier, je pense que c'est vraiment un changement de comportement des Français", explique David Baret, directeur général délégué de Homebox.

Des professionnels concurrencés par les particuliers

De nouveaux moyens de stockages se développent aussi entre particuliers. Des sites Internet mettent en relation ceux qui ont besoin de place et ceux qui en ont trop. Cette fois, c'est la proximité qui est mise en avant. Par ailleurs, le service est beaucoup moins cher. "Moi, ça me coûte 36 euros par mois", déclare Brice qui stocke certaines de ses affaires chez Charlotte. "Et moi je touche 30 euros. Une partie est reversée au site", ajoute la jeune femme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne