VIDEO. "Rien d'anormal" dans le déficit de l'assurance-chômage, estime Sapin

Francetv info

Le rapport choc de la Cour des comptes sur le déficit de l'Unedic publié hier fait réagir ce matin.

Le rapport choc de la Cour des comptes sur le déficit de l'assurance-chômage et ses problèmes de ciblage fait réagir, mercredi 23 janvier. Michel Sapin, ministre du Travail, estime sur RTL qu'il n'y a "rien d'anormal" dans le déficit de l'Unedic en "période de fort chômage". "C'est la nature des choses. Et je dirais même : c'est un peu fait pour ça. C'est une forme de stabilisateur automatique", a-t-il ajouté.

"Qu'il y ait une augmentation du déficit alors même que la situation de l'emploi est dégradée peut se comprendre, a concédé sur Europe 1 le socialiste Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes. Ce qui n'est pas soutenable, c'est un déficit dans la durée", a-t-il poursuivi.

Michel Sapin a prévenu que la baisse des indemnités chômage était "inscrite" dans l'agenda du gouvernement. "Je le dis sans détour", a-t-il assuré.

Vous êtes à nouveau en ligne