VIDEO. Les constructeurs de machines agricoles recrutent à foison

Tiphaine de Tricornot, Antoine Morel - France 2 et France 2 Lille

Au total, 7000 emplois sont disponibles dans ce secteur, qui souffre d'un déficit d'image en France.

Le secteur des machines agricoles ne connaît pas la crise et recrute à tour de bras en France, contrairement à de nombreux autres comme l'automobile. "Nous proposons 5 000 CDI et au moins 2 000 CDD", martèle Michel Morel, président de l'association de promotion des métiers du machinisme agricole (Aprodema).

Mais l'agroéquipement souffre d'un déficit d'image alors que tracteur du XXIe siècle est un instrument de haute technologie capable d'une précision de quelques centimètres. Un tracteur high-tech destiné à l'arrachage des betteraves peut ainsi  coûter 350 000 euros, comme l'explique Michel Morel, bien décidé à "vendre" ces métiers peu sollicités.

La bonne santé du secteur, qui fait figure d'exception dans l'industrie française, offre d'excellentes perspectives. Toutes les branches recrutent. Les constructeurs cherchent 1 500 personnes, notamment pour concevoir les machines. Les concessionnaires sont en quête de commerciaux, les services après-vente de mécaniciens et les agriculteurs de conducteurs de machine. Les profils recherchés vont du brevet jusqu'au BTS, et peuvent venir de l'enseignement agricole comme des filières généralistes.

Vous êtes à nouveau en ligne