VIDEO. Le neuromarketing : comment les marques sondent votre cerveau

RAPHAELE SCHAPIRA ET RAPHAELLE DUROSELLE - FRANCE 2

Les instituts de conseil misent sur la recherche scientifique pour comprendre ce qui donne aux consommateurs l'envie d'acheter.

Qu'est-ce qui motive notre envie d'acheter ? Pourquoi choisit-on un produit plutôt qu'un autre ? Comment une publicité peut-elle éveiller notre désir ? Il y a dans l'acte d'achat une part de mystère que les marques cherchent à percer. Et pour ce faire, elles misent sur la recherche scientifique sur le cerveau. Le neuromarketing est ainsi en plein développement.

A Paris, un institut de conseil en marketing a créé un supermarché test. Dans ses allées, le consommateur cobaye peut faire ses courses. Les mouvements de ses yeux sont enregistrés par des lunettes spéciales puis analysés. Les marques peuvent ainsi savoir ce qui attire en premier le regard dans les rayons.

Une IRM pour mesurer l'activité du cerveau face aux pubs

En Belgique, les marques font passer des IRM à des clients tests. L'imagerie par résonance magnétique photographie l'activité du cerveau face aux publicités. Résultat : les zones cérébrales de la réflexion sont désactivées, celles des émotions, activées. La publicité ne parle donc plus à votre raison mais à votre cœur.

En France, l'imagerie ne peut toutefois être utilisée que dans le cadre de la recherche médicale ou pour la prévention et la santé. Les pouvoirs publics limitent ainsi les posssibilités du neuromarketing.

Vous êtes à nouveau en ligne