VIDEO. Gérard Collomb : "Nous sommes dans une grande transformation économique"

FRANCEINFO

A l’occasion des Journées de l’économie à Lyon, Jean-Paul Chapel reçoit son maire, Gérard Collomb, mardi 8 novembre dans ":L’éco". Ce dernier en est sûr : la France connaît actuellement une grande transformation économique.

"Les Journées de l’économie servent à ce que nos concitoyens puissent s'approprier les problèmes économiques". C’est Gérard Collomb, Sénateur maire de Lyon, qui l’affirme mardi 8 novembre dans ":L’éco". Il poursuit : "L’économie détermine notre vie de tous les jours, mais finalement on en parle assez peu sur le fond. Jamais on ne voit des économistes ou des chefs d’entreprise qui viennent indiquer à quel moment nous somme et où nous allons. Nous vivons une grande transformation économique en France et dans le monde, et c'est important que les gens puissent s'approprier ces questions-là". 

"La mise à jour" est le thème des Journées de l’économie de cette année: "on s'aperçoit que beaucoup de gens et d’hommes politiques parlent de la situation comme si c'était celle des années 80. Alors que les choses ont changé : maintenant nous sommes dans une mondialisation totale, les révolutions technologiques se succèdent les unes aux autres et l'Etat-nation a perdu de son pouvoir. Il faut faire avec cette mise à jour, et donc on ne peut plus parler des politiques comme on en parlait hier".

"Je vois bien Emmanuel Macron candidat aux élections présidentielles" 

A la Question qui fâche du Huffington Post sur son soutien à Emmanuel Marcron, Gérard Collomb s’explique : "je considère qu'il y a deux sortes de socialistes : ceux qui sont dans l’incantation, moi je suis dans la transformation. Mon but est que le nombre de chômeurs diminue. Pour cela il faut que notre économie aille de l’avant et je pense qu’Emmanuel Macron est le mieux placé pour le faire. Il comprend le monde moderne et pense le monde de demain dans tous les domaines. Je le vois bien candidat". 

Comme à son habitude, Jean-Paul Chapel termine l’interview par la chanson préférée de l’invité. Gérard Collomb a choisi Lyon Presqu’île, de Benjamin Biolay. Il justifie ce choix : " c’est pour le clin d’œil bien sûr, parce que c’est un lyonnais et qu’il parle de la Presqu’île, mais aussi parce que c’est une chanson assez jolie qui parle de Lyon de manière poétique".

":L'éco" vous donne rendez-vous du lundi au jeudi à 9h20 sur Franceinfo.

Vous êtes à nouveau en ligne