VIDEO. Étiquetage des poissons : les nouvelles règles sont peu respectées

FRANCE 3

L'association de consommateurs CLCV dénonce la persistance de problèmes d'étiquetage sur l'espèce précise des poissons mis en vente.

La question de la provenance des poissons mis en vente est récurrente pour les consommateurs. "L'origine est marquée sur les produits", explique un client au micro de France 3, qui précise toujours regarder l'étiquetage.

Les indications concernant l'origine de la pêche sont toutefois souvent vagues, comme "Méditerranée" ou "Atlantique". "Ça ne veut rien dire. Il vaudrait mieux qu'on dise exactement d'où ça vient", affirme un poissonnier.

Plusieurs obligations

Mais les poissonniers doivent désormais précisément indiquer d'où proviennent les captures. Les professionnels ont plusieurs obligations concernant l'étiquetage des poissons sauvages. Ils doivent préciser le nom scientifique, la zone de pêche et le type de l'engin utilisé. L'association de consommateurs CLCV a découvert que concernant le cabillaud, la lotte, et la sole, seuls 8 % des étiquettes indiquaient de façon correcte la provenance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne