VIDEO. Aubusson croule sous les factures impayées

Il y a environ un an, le président de la communauté de communes Creuse Grand Sud a découvert pour 3,2 millions d’euros de factures non honorées ! Il en a payé une partie, mais il reste encore 1,5 million à régler. Extrait du magazine "L'Angle éco" du 26 octobre 2017.

"Je vais vous expliquer ce que l’on a découvert il y a maintenant un an", affirme Jean-Luc Léger, président de la communauté de communes Creuse Grand Sud au journaliste François Lenglet, du magazine  "L’Angle éco" (Facebook, Twitter, #Langleco). Sur la table du bureau, d’épaisses piles de dossiers, bien alignées…

"C’est le tas de factures impayées que l’on a découvert il y a à peu près un an, soit 3,2 millions d’euros, explique-t-il. Et on en a payé une grande partie." Il montre une autre pile, correspondant à des factures en souffrance : "Elles s’accumulent car la collectivité a des dépenses chaque mois." Il reste en l’état 1,5 million d’euros à honorer.

Il faut trouver 2 500 euros par jour pendant les six prochaines années

Jean-Luc Léger (PS) détaille un certain nombre de factures : "Là, vous avez une entreprise qui fait une facture de 25 000 euros. Ici, une maintenance de piscine qui représente une somme plus faible de 1 000 euros…" Selon un rapide calcul, il devra trouver 2 500 euros chaque jour pendant les six prochaines années pour tout payer… 

Aubusson est la communauté de communes la plus endettée de France par habitant. La petite sous-préfecture de 3 500 habitants est aujourd’hui en crise de manque. Gares, voitures, logements… tout est à vendre pour renflouer les caisses et éviter la banqueroute.

Extrait de "Le déficit, ça Creuse !", un reportage diffusé dans le magazine "L’Angle éco" du 26 octobre 2017.

Vous êtes à nouveau en ligne