Vide sanitaire inédit pour les canards du Sud-Ouest

(Elevage de canards à Mont-de-Marsan © SIPA/ SAURA PASCAL)

C'est une première en France. A partir de ce lundi, plus aucun canard ne devra rester à l'extérieur, à l'air libre dans 18 départements du Sud-Ouest. Objectif : éradiquer le virus de la grippe aviaire.

Le virus de la grippe aviaire a été détecté il y a quatre mois en Dordogne. Depuis, les élevages ont été réduits ou confinés dans les départements concernés. Mais le gouvernement a décidé de mener une grande opération de désinfection. Jusqu'au 16 mai, les éleveurs et les particuliers qui possèdent des canards ou autres palmipèdes, n'auront plus le droit de les sortir à l'extérieur, à l'air libre sur leur exploitation ou leur propriété. Pour ceux qui n'ont pas le choix, il faudra abattre les animaux.

Une situation "catastrophique" pour Alain Campet, producteur de foie gras à Bordeaux.

Alain Campet, producteur de foie gras à Bordeaux (joint par France Bleu Gironde)
--'--
--'--

Dix-huit départements du Sud-Ouest sont concernés par ce vide sanitaire. Le ministère de l'Agriculture a annoncé en mars dernier, des aides financières aux professionnels du canard et du foie gras touchés par cette épidémie. Des aides qui s'élèvent à 130 millions d'euros pour l'ensemble de la filière.

À  LIRE AUSSI ►►► Grippe aviaire : 15 nouveaux foyers détectés dans le Sud-Ouest

Vous êtes à nouveau en ligne