Vers une baisse des cotisations des fonctionnaires ?

(©maxppp)

Alors que gouvernement et syndicats se rencontraient ce lundi pour évoquer l'évolution de carrières des agents, la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu a évoqué une mesure d'allègement des cotisations salariales pour les bas salaires.

Le gouvernement et les syndicats ont changé l'ordre du jour hier lundi en pleine négociation sur l'amélioration des carrières des agents. Après les manifestations du 15 mai dernier, la ministre de la fonction Publique souhaite apaiser le climat social et fait un geste en direction des fonctionnaires. Marylise Lebranchu propose d'alléger les cotisations salariales pour les salaires les plus bas de la fonction publique.

Mobilisation du 15 mai

La mobilisation des syndicats et des dizaines de milliers de fonctionnaires un peu partout en France le 15 mai dernier portée sur les salaires et notamment sur le refus de Manuel Valls et de son gouvernement de dégeler le point d'indice qui sert de calcul de salaires aux 5 millions d'agents et qui est bloqué depuis 2010.

Le gouvernement reste ferme sur cette question de l'indice mais explore les pistes sur des mesures qui concerneraient les agents ayant un salaire entre 1 et 1,3 Smic sous la forme d'une baisse de cotisation.

Mesures floues

Les syndicats ont apprécié que le ministre ouvre une porte tout en soulignant que ces mesures étaient encore floues. Marylise Lebranchu a déclaré que des décisions et des précisions seraient données d'ici deux ou trois semaines.

Vous êtes à nouveau en ligne