VIDEO. La SNCF réduit la validité de ses billets de TER et Intercités

SANDRINE MÖRCH ET DENIS HEMARDINQUER / FRANCE 3

Les billets des trains régionaux ne seront valables qu'une semaine à partir du 2 septembre, contre deux mois actuellement. Objectif : éviter les fraudes. 

Gros changement pour les usagers des trains régionaux. La SNCF s'apprête à réduire la validité des billets de TER et Intercités de 61 jours à seulement une semaine, et parfois un seul jour dans les régions Midi-Pyréenées, Champagne-Ardenne, Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d'Azur. La mesure, qui doit entrer en vigueur mardi 2 septembre, vise à limiter les fraudes liées à la multi-utilisation des billets.

Une facture salée pour la SNCF

Des usagers profitaient en effet de cette longue durée de vie pour ne composter leur billet que lorsqu'ils y étaient obligés par le contrôleur. Conséquence : une facture salée pour la SNCF, qui affirme perdre 300 millions d'euros par an en raison de cette fraude, affirme Le Figaro. Une note élevée qui pèse sur le chiffre d'affaires global du groupe, avec un manque à gagner de 8 millions d'euros. 

Le changement devrait surtout contraindre les resquilleurs. Près de 80% des usagers des trains régionaux achètent en effet leur billet une semaine à l'avance. Ils pourront encore le prendre au moins deux mois à l'avance, en indiquant toutefois la période de validité souhaitée. 

Vous êtes à nouveau en ligne