VIDEO. Grève à Calais : d'importants bouchons sur l'autoroute A16 et les voies d'accès du tunnel sous la Manche

REUTERS

Les employés en grève de MyFerryLink bloquent mardi 23 juin l'accès au tunnel sous la Manche.

Une très longue file de camions bouche le port de Calais (Pas-de-Calais), mardi 23 juin. Les marins en grève de MyFerryLink, filiale d'Eurotunnel, ont bloqué le port et incendié des pneus sur les voies du tunnel. Le trafic a dû être suspendu dans les deux sens. 

Exaspération des employés qui dénoncent la charge des CRS

Eric Vercoutre, responsable du syndicat maritime Nord, parle d'exaspération des salariés de MyFerryLink, qui se sont constitués en coopérative (Scop), et dénonce la charge des CRS. Des manifestants ont bloqué l'accès au tunnel, et des pneus enflammés ont été jetés sur les voies, interrompant le trafic. Les raisons de leur colère ? Jacques Gounon, le PDG d'Eurotunnel, veut céder deux des trois ferries exploités par MyFerryLink à son concurrent danois DFDS. 

D'importants bouchons se sont formés sur l'autoroute A16 et les voies d'accès du tunnel. Les camions grossissent la file d'attente, ce qui permet aux migrants de tenter de se dissimuler dans des camions arrêtés par les bouchons.

Vous êtes à nouveau en ligne