Une réunion de crise entre Uber et les chauffeurs de VTC

Depuis ce matin, lundi 19 décembre, les chauffeurs de VTC ainsi que représentants de la plateforme Uber sont reçu par le gouvernement pour une réunion de sortie de crise.

Les représentants des VTC (véhicule de transport avec chauffeur) accueillent sous les huées le patron d'Uber. Le ton est donné. Mais Thibaud Simphal préfère calmer le jeu ce matin, lundi 19 décembre, au ministère des Transports avant la réunion de sortie de crise. Une volonté d'apaisement alors que depuis des mois, les syndicats dénoncent l'emprise du géant Uber sur les chauffeurs. Ils pointent en particulier la dégradation des conditions de travail.

Les revendications des syndicats

Pendant quatre jours, les chauffeurs de VTC ont bloqué la Porte Maillot à Paris et les aéroports pour réclamer des augmentations. La situation est inacceptable pour les syndicats. Ce matin, ils espèrent obtenir une hausse des tarifs, une baisse de la commission d'Uber et un meilleur statut. Après des mois de conflit, cette réunion est déjà une première victoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne