Trottinettes : les victimes reçues au ministère des Transports

France 3

Une association de famille de victimes demande une réglementation plus stricte.

Rouler sur les trottoirs, à deux, voire à trois, les trottinettes électriques ouvrent souvent la voie à des comportements dangereux sur la route. Lundi 12 août, une association de victimes d'accidents de trottinette est venue réclamer au ministère des Transports un meilleur encadrement de ces engins. "On est venu présenter nos observations par rapport à ce qu'il se fait à l'étranger", explique Arnaud Kielbasa, membre de l'association philanthropique action contre l'anarchie urbaine vecteur d'incivilité.

En Allemagne, les trottinettes sont immatriculées

Arnaud Kielbasa a vu sa femme et son bébé de 7 mois percutés par une trottinette électrique. Les utilisateurs de trottinettes électriques ne sont couverts par aucune assurance, contrairement au vélo. L'association propose d'immatriculer les trottinettes comme en Allemagne. Outre-Rhin, les trottinettes sont considérées comme des véhicules et les conducteurs doivent respecter strictement le code de la route.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne