Trottinettes électriques : quelle est la nouvelle réglementation ?

France 2

À partir de samedi 26 octobre, elles seront soumises au Code de la route. Les précisions du journaliste Anthony Jolly sur le plateau de France 2.

Les trottinettes électriques seront soumises au Code de la route à partir de samedi 26 octobre. Leur vitesse devrait également être limitée à 25 km/h maximum. "Fini, les trottinettes qui vont jusqu'à 80 km/h. Conduire un tel engin sera désormais passible de 1 500 € d'amende. Vous aimiez peut-être slalomer sur les trottoirs, au milieu des piétons. Eh bien, c'est terminé, sauf dérogation exceptionnelle de la mairie. 135 € d'amende sont prévus pour les contrevenants. Il faut rouler sur la piste cyclable. S'il n'y en a pas, les conducteurs pourront rouler sur la chaussée, sur les routes limitées à 50 km/h ou moins", explique le journaliste Anthony Jolly sur le plateau du 20 Heures.

Interdit aux moins de 12 ans

Ces règles concernent donc les trottinettes électriques, mais également l'ensemble des EDPM, les engins de déplacement personnel motorisés. "Cela comprend aussi le gyropode ou l'overboard. Le conducteur doit être âgé d'au moins 12 ans, quel que soit l'engin. Il doit être seul sur le véhicule. Sinon, c'est 35 € d'amende", ajoute-t-il. Qu'en est-il du stationnement sur les trottoirs ? "C'est autorisé à partir du moment où ça ne gêne pas les piétons. Certains maires peuvent choisir de faire l'inverse. À Paris, par exemple, c'est interdit. Les trottinettes doivent être garées sur les places de stationnement classiques", conclut Anthony Jolly. Les écouteurs sont également interdits aux conducteurs de ces EDPM.

Vous êtes à nouveau en ligne