Trottinettes électriques : fin de l'anarchie en vue

France 3

Une association de victimes des trottinettes électriques reçue lundi 12 août au ministère des Transports réclame une réglementation plus contraignante notamment sur la question des assurances.

Faut-il être assuré pour rouler en trottinette ? La trottinette est un objet juridique non identifié. Si elle est considérée comme un vélo, la responsabilité civile comprise dans votre assurance habitation suffit. Mais si c'est un véhicule à moteur, il faut un contrat spécifique pour les dommages. Faute de définition juridique, les loueurs de trottinettes font ce qu'ils veulent. Certains vous assurent quand, pour d'autres, vous êtes le seul responsable en cas d'accident.

Assurance obligatoire ?

"Si vous renversez un passant, vous allez être responsable de tous les dommages causés à ce passant", précise Raphaël Vullierme, fondateur de l'assurance Luko, une assurance spéciale pour les utilisateurs de la trottinette électrique. Une assurance que souhaiterait rendre obligatoire et systématique l'Association philanthropique Action contre l'Anarchie urbaine Vecteur d'incivilité (Apacauvi), une association de victimes, reçue lundi 12 août au ministère des Transports. D'ici quelques semaines, un décret devrait définitivement préciser le statut exact des trottinettes électriques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne