Sud-Ouest : un TGV est resté bloqué plusieurs heures

FRANCE 2

Près de 2 500 voyageurs de la SNCF ont été touchés par des dysfonctionnements électriques, touchant six TGV, dimanche 30 août. Jusqu’à 10 heures de retard ont été constatées.

Le TGV 8538 était parti d’Hendaye (Pyrénées-Atlantiques), dimanche 30 août, en début d’après-midi, direction Paris. Mais, une série de dysfonctionnements ont affecté le train. Porte, alimentation électrique, obstacle ou caténaire : le train multiplie les arrêts prolongés en gare de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), Bayonne ou Dax (Landes) pour finalement s’échouer à Ychoux, à quelques dizaines de kilomètres de son point de départ.

Transborder les passagers

À l’intérieur du train, des familles épuisées, excédées. "Pas d’eau, pas de repas. Heureusement, il y a eu un peu d’entraide dans le wagon et donc ma petite a pu réussir à manger quelque chose", témoigne un père. Seule solution, attendre le train de secours qui arrive dans la nuit. Puis, il a fallu transborder les passagers d’un train à l’autre. Après une escale à Bordeaux (Gironde), le train devrait arriver à Paris, près de 20 heures après être parti.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne