Sécurité routière : ces chauffeurs poids lourds qui regardent des films en conduisant

FRANCE 3

Depuis plusieurs mois, les gendarmes constatent de nouveaux types d'infractions : certains routiers regardent des films tout en conduisant. Une pratique qu'ils tentent d'éradiquer.

À chaque dépassement d'un camion, les motards de la gendarmerie jettent un coup d’œil dans la cabine pour traquer le mauvais comportement des routiers. Il ne leur faut pas longtemps pour repérer un chauffeur, l'écran de son ordinateur grand ouvert sur son tableau de bord. L'interpellation, quelques minutes plus tard, ne laissera aucune place au doute : le routier, avec son collègue allongé dans la couchette, regardait un film en conduisant.

750 euros d'amende

La pratique est de plus en plus généralisée, et lourdement sanctionnée : 750 € à régler sur le champ et en liquide, et l'ordinateur placé sous scellé. Mais les routiers ne comprennent pas forcément pourquoi. "La radio ou un film, ce n'est pas un problème, confie un routier. Cela fait vingt-cinq ans que je travaille. C'est mon premier problème." Ce mois-ci à Belfort (Territoire de Belfort), c'est le huitième chauffeur sanctionné pour cette infraction.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne