Routes : ces déchets que les vacanciers jettent par la fenêtre

Triste constat sur la route des vacances : les déchets s’accumulent sur le bord de la chaussée. Selon un sondage, un Français sur trois jette encore des déchets par la fenêtre de sa voiture. Dont les mégots, responsables de départs de feu.

Sur la route des vacances, les départs de feu arrivent tous les jours. Le responsable ? C’est le plus petit des déchets : un mégot de cigarette jeté par la fenêtre. Chaque jour, la société Vinci récupère chaque jour 25 tonnes de déchets sauvages : des pneus, des vélos, des skis, et toujours autant de banals détritus. "Les bouteilles en plastique, les emballages de sandwich, toutes sortes d’ordures ménagères", témoigne Rémy Sabatier, ouvrier d’autoroute.

Augmenter les amendes ?

Sur les aires de repos, cet agent récupère jusqu’à trente masques par jour. Un Français sur trois jetterait des déchets par la fenêtre de sa voiture. Augmenter les amendes serait la méthode la plus efficace selon 39 % des Français. Un décret prévoit justement de doubler celles-ci de 68 à 135 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne