Oise : un atelier pour apprendre à réparer son vélo

Depuis la fin du confinement, le vélo devient le moyen de transport le plus prisé par les Français, que ce soit pour aller travailler ou pour les vacances. Dans l'Oise, une association propose aux adhérents de réparer leurs montures eux-même.

Du dérailleur au pédalier, en passant par les freins à changer ou encore la selle à ajuster, les problèmes techniques peuvent être variés sur un vélo. A Nogent-sur-Oise (Oise), l'atelier d'auto-réparation fait le plein. En échange de 5 à 15 euros par an, chaque adhérent de l'association des usagers du vélo, dans le sud de l'Oise, peut faire réparer ou apprendre à remettre en état sa bicyclette.

Une pratique en forte hausse dans l'Oise

"J'utilise tous les jours le vélo pour aller travailler. Du coup, c'est très important pour moi de savoir gérer mon vélo", explique une adhérente. Depuis le début du déconfinement, les adhésions se multiplient. Les réparations aussi. Une centaine de vélos sont en attente. Dans l'Oise, la pratique de la bicyclette change de braquet. "On s'est rendus compte qu'on voyait beaucoup plus de vélos dans la rue. Il y a des compteurs de pistes cyclables à Nogent-sur-Oise avec une fréquentation en hausse de 133%", précise Thierry Roch, président de l'association des usagers du vélo des vallées de l'Oise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne