"Les forains vont faire des opérations escargot partout en France, moi je serai à Paris" samedi, annonce Marcel Campion

Marcel Campion devant sa Grande Roue, place de la Concorde, à Paris, le 23 novembre 2017.
Marcel Campion devant sa Grande Roue, place de la Concorde, à Paris, le 23 novembre 2017. (JOEL SAGET / AFP)

Le premier convoi partira de la porte de Vincennes sur le périphérique extérieur, et le deuxième de la porte Maillot dans le sens intérieur, annonce le "Roi des forains" sur franceinfo jeudi.

"Les forains vont faire des opérations escargot partout, moi je serai à Paris" le samedi 16 mars, a annoncé Marcel Campion sur le compte Facebook de son comité de soutien, précisant qu'ils feront une opération escargot sur le périphérique parisien, rapporte France Bleu Paris jeudi 14 mars. Ces manifestations ont été déclarées en préfecture.

"Cela va se passer dans toute la France, les forains vont faire des opérations escargot partout, moi je serai à Paris. On fera une opération escargot sur le périphérique en partant dans les deux sens avec 300-400 véhicules je crois, des camions, des manèges" à partir de 12 heures, explique-t-il. Le premier convoi partira de la porte de Vincennes sur le périphérique extérieur, et le deuxième de la porte Maillot dans le sens intérieur. Ils bloqueront deux files sur trois.

"À partir de 15 heures, j'invite tous les Parisiens à venir sur le cours de Vincennes, c'est l'ancien emplacement de la Foire du Trône à Paris, précise le "Roi des forains".

Ce cours de Vincennes, c'est symbolique pour nous. Il y aura un podium, on va faire la fête, on donnera des barbes à papa à tous les enfants, il y aura des amusements, des festivités, les cirques, les parades.Marcel Campionà franceinfo

Les forains dénoncent une ordonnance qui les oblige à répondre à des appels d'offre des mairies afin d'obtenir une place pour installer leurs manèges, ce qui va compliquer les tournées foraines dans les villes.

"Nous allons interpeller le gouvernement parce qu'il ne nous entend pas, revendique Marcel Campion. Il y a une nouvelle loi qui vient d'arriver, c'est une loi qui veut nous exterminer. On a appelé le président, il y a eu une petite attention l'année dernière, il a bidouillé un truc, mais ça ne nous convient pas et là on envoie des courriers, personne ne nous entend, donc on va être dans la rue."

"Venez vous amuser les Parisiens et venez nous entendre. (…) Venez nous soutenir. Venez, soyez là", lance-t-il en invitant aussi les "gilets jaunes" à participer à la mobilisation des forains. Ils pourront même, assure-t-il, prendre la parole sur le podium.

Vous êtes à nouveau en ligne