INFO FRANCEINFO. Pythons vivants, crânes de babouins, ivoire : une trentaine d'espèces protégées saisies en France en mai

Photo postée sur le compte Twitter de la Gendarmerie nationale le 11 juin 2018 montrant une saisie de serpents dans le Nord.
Photo postée sur le compte Twitter de la Gendarmerie nationale le 11 juin 2018 montrant une saisie de serpents dans le Nord. (TWITTER)

Les spécimens protégés ont été saisis par les douanes françaises dans le cadre d'une opération internationale initiée par Interpol.

Les douanes françaises ont saisi 30 espèces d'animaux protégés au mois de mai, dans le cadre d'une opération internationale initiée par Interpol, a appris mercredi 20 juin franceinfo auprès des douanes.

Au total, 12 animaux vivants ont été interceptés (pythons, boa), quatre animaux naturalisés (scorpion, cobra, chouette, buse), sept parties d'animaux (tête de crocodile, crânes de babouins, carapaces de tortues), 19 objets en ivoire et une défense d'éléphant, des coraux et coquillages, du caviar, de la viande de brousse, des articles en peaux et en cuir, et près de 500 kg d'espèces végétales protégées.

Le détail des saisies 

Parmi les saisies, 11 pythons vivants ont été trouvés le 30 mai chez un particulier spécialisé dans la vente de serpents sur internet, dans le Pas-de-Calais. Le 1er mai, une peau d'ours polaire a été saisie par les douaniers de Roissy en provenance d'Arménie, et destinée aux Pays-Bas. Elle a une valeur de 8 000 euros.

Le 3 mai, 60 kg de civelles vivantes (alevin de l'anguille) ont été interceptés par les douaniers de Roissy dans les valises de voyageurs en provenance du Portugal qui se rendaient en Chine.

Le 26 mai, 480 kg de hoodia gordonii, plante de la famille des succulentes, ont été saisis dans le fret d'un vol en provenance d'Afrique du Sud et destiné aux Etats-Unis. Cela représente une valeur de 72 000 euros. Cette plante est réputée aux Etats-Unis pour ses vertus coupe-faim.

Le 28 mai, les agents ont saisi à Roissy des peaux de serpents et articles en peaux de serpents et de crocodiles, dans des bagages en provenance du Mali et destinés à la France.

Opération "Thunderstorm"

Ces saisies ont été réalisées du 1er au 31 mai 2018 dans le cadre de l'opération internationale "Thunderstorm" de lutte contre le commerce illégal d'espèces protégées, au cours de laquelle plus de 30 000 animaux sauvages, victimes de trafics ont été interceptés dans 92 pays, et 1 400 suspects ont été identifiés.

35 000 espèces animales ou végétales sont protégées par la convention de Washington, ratifiée en France en 1978. Les contrevenants s'exposent à des amendes pouvant aller jusqu'à cinq fois la valeur de la marchandise saisie.

Vous êtes à nouveau en ligne