Gare Montparnasse : la SNCF va devoir se justifier

FRANCE 3

Alors que le trafic a repris normalement dans la gare parisienne de Montparnasse, la SNCF va devoir fournir au gouvernement un rapport détaillé sur l'incident du dimanche 30 juillet.

Après trois jours de pagaille, c'est le soulagement qui prédomine chez les voyageurs devant transiter par la gare Montparnasse. Au beau milieu des vacances d'été,des  dizaines de milliers de personnes empruntent chaque jour l'un des TGV qui arrivent ou partent de la gare parisienne. Le patron de la SNCF, Guillaume Pepy, a de nouveau présenté ses excuses mercredi 2 août pour cette panne provoquée par un défaut d'alimentation électrique dans un poste de signalisation en banlieue de la capitale.

Un retour à la normale jugé trop long par le gouvernement

Il a fallu près de trois jours à la compagnie ferroviaire pour régler ce problème, un délai jugé nettement trop long pour le gouvernement, qui a fait part publiquement de son agacement. Élisabeth Borne, la ministre chargée des Transports, a d'ailleurs demandé un rapport détaillé à la SNCF sur cet incident, qui a immobilisé ou dérouté de nombreux trains entre dimanche et mardi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne