Embouteillages : les Parisiens ont perdu 90 heures en 2016

France 2

Travaux, grèves, expérimentations sur les voies... Les Parisiens ont perdu plus de temps dans les bouchons en 2016 qu'en 2015.

Voitures à l'arrêt, parfois parechoc contre parechoc : les automobilistes franciliens ont perdu en moyenne 90 heures dans les bouchons en 2016, selon une étude révélée ce mercredi 19 avril dans Le Parisien. L'équivalent de plus de deux semaines de travail, une situation qui a empiré depuis 2015. Un automobiliste en route vers Paris a rencontré en moyenne 24 km d'embouteillages le matin et 33 km sur son trajet retour, la journée la plus difficile étant le jeudi.

Pourquoi tant de temps ?

Une année 2016 congestionnée en raison de nombreux aléas : grèves et manifestations, expérimentations sur les voies ou encore les inondations du printemps 2016. Les pouvoirs publics espèrent fluidifier la circulation, avec des projets comme le Grand Paris Express ou encore le prolongement des métros : d'autres alternatives comme le covoiturage ou le vélo s'offrent à ceux qui veulent lâcher le volant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne