Perturbations à la gare Montparnasse : trois trains sur quatre circuleront aujourd'hui

Des voyageurs attendent le départ de leur train, le 30 juillet 2018, à la gare Montparnasse à Paris.
Des voyageurs attendent le départ de leur train, le 30 juillet 2018, à la gare Montparnasse à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)

RTE annonce être parvenu à rétablir l'alimentation électrique de la gare parisienne, quatre jours après l'incendie d'un poste électrique qui a gravement perturbé la circulation des trains.

Du mieux, mais pas encore de retour à la normale. Après l'incendie d'un poste électrique à Issy-les-Moulineaux vendredi dernier, la SNCF prévoit de faire circuler trois trains sur quatre au départ et à l'arrivée de la gare Montparnasse, mercredi 1er août. Quant au gestionnaire du réseau d'électricité RTE, il a annoncé avoir rétabli le courant. 

Quarante-sept TGV supprimés mercredi. La SNCF a publié la liste des TGV qui seront supprimés mercredi 1er août. Vous pouvez la découvrir ici

Deux trains sur trois mardi. Reportés sur la gare d'Austerlitz depuis l'incident, les départs et les arrivées des TGV du Sud-Ouest sont de nouveau assurés à Montparnasse. Retrouvez la liste des trains supprimés ici.

Un retour à la normale en fin de semaine. La compagnie ferroviaire espère revenir à un trafic "proche de la normale" vendredi pour les départs et les arrivées. Il sera "complètement normal" Iundi 6 août. "Jour par jour, la veille, on donnera exactement les trains qui circuleront le lendemain", promet le PDG de SNCF Réseau, Patrick Jeantet.

RTE répond à la SNCF. Le gestionnaire du réseau d'électricité n'a pas apprécié les critiques de la SNCF qui critiquait le fait que toute l'alimentation de la gare repose sur un seul site. "Il n'y avait pas effectivement de poste géographiquement installé ailleurs. C'est une option qui peut être donnée à nos clients, mais c'est au client d'en avoir l'exigence", s'est défendu le patron de RTE sur franceinfo.

16h15 : Quarante-sept TGV seront supprimés demain. Découvrez la liste des lignes qui ne circuleront pas en cliquant ici.

08h07 : C'est l'incendie d'un poste électrique de RTE, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité, qui a causé la pagaille gare Montparnasse. La SNCF demande à l'entreprise un dédommagement, critiquant le fait que toute l'alimentation de la gare repose sur un seul site. Le patron de RTE se défend ce matin sur franceinfo : "Il n'y avait pas effectivement de poste géographiquement installé ailleurs. C'est une option qui peut être donnée à nos clients, mais c'est au client d'en avoir l'exigence."

07h43 : Bonjour. Vous annoncez 2 trains sur 3. C'est faux car le TER Paris-Chartres-Le Mans subit de plein fouet ces désagréments. Les TER partent et arrivent de La Verrière (78). Ensuite il faut prendre la ligne qui va sur La Défense ou la ligne C avec changement à Versailles Chantiers si tout se synchronise. Hier, j'ai mis 4 heures pour revenir à Maintenon (28), sachant que je suis partie de mon travail à 17 h.

Vous êtes à nouveau en ligne