DIRECT. Vacances : plus de 360 km de bouchons cumulés à la mi-journée

Des véhicules patientent à un péage, dans le Rhône, le 25 juillet 2018.
Des véhicules patientent à un péage, dans le Rhône, le 25 juillet 2018. (ROMAIN LAFABREGUE / AFP)

Du monde est attendu sur les routes, samedi, pour le traditionnel chassé-croisé entre les juillettistes et les aoûtiens.

Il va falloir faire preuve de patience si vous prenez la route. La circulation s'annonce très difficile, samedi 28 juillet, avec un samedi classé rouge dans le sens des départs par Bison Futé. En cause : le traditionnel chassé-croisé entre les juillettistes et les aoûtiens. Suivez la situation dans notre direct.

Samedi classé rouge dans le sens départs. Beaucoup de monde est attendu notamment sur l'A7 dans la vallée du Rhône, sur l'A9 le long de la Méditerranée et sur l'A10 autour de Bordeaux. En revanche, Bison Futé voit orange dans le sens des retours. Pour une circulation plus fluide, prenez la route dimanche si vous le pouvez. Bison Futé classe cette journée verte dans le sens des départs (sauf pour la région Auvergne-Rhône-Alpes maintenue en orange) et verte dans le sens des retours.

Plus de 360 km de bouchons cumulés à la mi-journée"Le pic de bouchons a été atteint vers 11H50 avec 366 km cumulés au niveau national. La situation est conforme aux prévisions", a indiqué Bison Futé dans un communiqué. Dans la matinée, les vacanciers ont aussi dû s'armer de patience sur l'A9, entre Narbonne et Perpignan après un accident de circulation entre Sigean et Leucate. L'intervention de deux hélicoptères pour évacuer les blessés a provoqué une coupure momentanée de la circulation, occasionnant un bouchon d'une trentaine de kilomètres.

Important dispositif de sécurité déployé. Quelque 30 000 policiers et gendarmes seront mobilisés sur les routes pour le week-end du 28-29 juillet et celui du 4-5 août. "50 000 policiers et gendarmes seront présents chaque jour sur l'ensemble du territoire, pour les deux prochains week-ends dont 30 000 sur les axes routiers", détaille le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Au total, quelque 25 000 sapeurs-pompiers volontaires et professionnels sont également mobilisés jour et nuit. Les autorités conseillent aux automobilistes "de ne jeter aucun mégot au bord des routes afin d'éviter tout risque d'incendie".

14h24 : Attention si vous êtes parti en vacances en utilisant le réseau secondaire : le nombre de PV pour excès de vitesse a augmenté de 182% en Haute-Loire depuis le passage à la limitation à 80km/h, signale France 3 Auvergne Rhône-Alpes.

13h18 : Le pic des bouchons a été atteint à 11h50, avec 366 km cumulés, au niveau national, indique Bison Futé.

13h13 : La préfecture de la Drôme donne des précisions sur les difficultés sur les autoroutes qui traversent le département.

11h27 : Des nouvelles de l'autoroute A9, un temps paralysée par un accident : elle a rouvert à 11h10 sur trois voies, mais le bouchon n'est pas encore résorbé.

Au plus fort des embouteillages, il fallait 5h40 pour faire Narbonne - Perpignan, contre 50 minutes habituellement.

10h48 : Sur l'A10, qui relie Paris à Bordeaux, il y a également de nombreux ralentissements. Les principaux points de difficultés se situent au sud de Tours, à Niort, et en arrivant sur l'agglomération bordelaise.

10h47 : Sur l'A9, en direction de l'Espagne, le trafic est totalement bloqué entre Narbonne et Perpignan, à hauteur de Leucate. Il y a eu un accident entre une voiture et un poids-lourd, il y a au moins un blessé. Les secours ont du faire poser un hélicoptère pour évacuer la ou les victimes, les voitures n'avancent pas.

10h49 : Ça se gâte sur la route des vacances, surtout si vous allez dans le sud faire trempette en Méditerranée. Dans la vallée du Rhône, plusieurs accidents ont eu lieux sur l'A7, qui va de Lyon à Orange, en direction de la Méditerranée. L'autoroute a été dégagée, mais les bouchons se sont formés. En temps normal, le parcours Lyon-Orange prend 1h45. A 10h15, il fallait plus de quatre heures.

09h44 : Petit rappel : les prévisions trafic du jour par Bison Futé : où que vous soyez, vous n'échapperez pas aux bouchons.

09h42 : S jamais vous n'êtes pas dans les bouchons, évitez d'appuyer trop fort sur le champignon : "50 000 policiers et gendarmes seront présents chaque jour sur l’ensemble du territoire, pour les deux prochains week-ends dont 30 000 sur les axes routiers ", prévient le ministère dans un communiqué.

09h30 : Et pendant ce temps, dans les bouchons, on trouve le moyen de tuer le temps de manière originale.

Vous êtes à nouveau en ligne