Départs : 955 kilomètres de bouchons

France 3

5 heures pour rallier Lyon à Orange contre 1 heure et demi habituellement. Les Français étaient très nombreux ce samedi 11 juillet sur les grands axes. 955 kilomètres de bouchons cumulés ont été enregistrés.

A peine partis, des milliers de véhicules sont déjà à l'arrêt. En Nouvelle-Aquitaine, en Rhône-Alpes ou encore en Île-de-France, on retrouve les mêmes bouchons. "Vingt heures de bagnole pour quatre heures de vacances", ironise un automobiliste avec le sourire. Pour cette journée classée rouge, les embouteillages ont été au rendez-vous. Un pic de 955 kilomètres a été atteint dans toute la France. Les deux principaux points noirs : le Grand Est et la vallée du Rhône.

Les gestes barrières de mise sur les aires d'autoroutes

Un voyage habituel pour les nombreux vacanciers, à quelques détails près. Cette année, il faut respecter les gestes barrières sur les aires d'autoroute. "C'est bien pour le coronavirus, ça dérange mais c'est bien", philosophe l'enfant d'une famille arrêtée sur une aire d'autoroute. Ce samedi soir, la circulation reste dense en direction de la Méditerranée. Demain (dimanche 12 juillet), la situation devrait s'améliorer sauf pour l'Île-de-France et l'Ouest, classés oranges dans le sens des départs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne