Bas-Rhin : le grand contournement ouest de Strasbourg décrié par les défenseurs de l'environnement

Voir la vidéo
FRANCE 2

Le projet de contournement ouest de Strasbourg (Bas-Rhin) fait polémique. Si l'État y voit un moyen de désengorger les autoroutes qui traversent l'Europe, des associations parlent d'une catastrophe environnementale.

C'est une nouvelle autoroute, au milieu des champs, en plein cœur de l'Alsace : le grand contournement ouest de Strasbourg (Bas-Rhin), le GCO. Déclaré d'utilité publique, le projet doit désengorger les routes A4 et A35 du trafic autoroutier européen qui passe par Strasbourg. Le projet validé par l'État en septembre dernier est contesté localement. Pour construire ces 24 kilomètres de voie bétonnée, ce sont 350 hectares de terres agricoles perdues et 27 hectares de forêts rasées. Mais d'après la préfecture, cette nouvelle autoroute doit améliorer l'environnement des Alsaciens, car aujourd'hui, 150 000 véhicules passent par Strasbourg. L'objectif du GCO est de dévier les 20 000 camions traversant l'Euope du nord au sud.

Des plaintes déposées contre le projet

Pour Stéphane Giraud, militant écologiste, la France va à l'encontre de ses propres engagements internationaux, notamment l'accord de Paris dans la lutte du réchauffement global. Plusieurs recours juridiques ont été déposés au tribunal administratif de Strasbourg, aucune date de jugement n'a encore été fixée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne