Son nom rappelle celui d'Al-Qaïda, elle est refusée aux USA

(Kevork Djansezian Reuters)

Une Française demeurant en Savoie affirme qu'elle n'a pas pu prendre son avion pour les Etats-Unis. L'administration américaine lui a refusé l'entrée sur le territoire américain. Selon elle, c'est son nom qui est en cause car il rappelle celui de l'organisation terroriste al-Qaïda. Elle s'appelle Aida Alic ...à l'envers Alic Aida.

La jeune femme de 33 ans voulait
prendre l'avion pour les Etats-Unis avec son mari et ses enfants. Originaire de
Savoie, elle n'a pas pu embarquer à l'aéroport de Genève :"On m'a dit
qu'ils avaient reçu un appel de l'immigration américaine disant que j'étais
blacklistée et que je ne pouvais pas monter à bord. J'ai cru que c'était une
blague et après on est choqué, c'est même un peu humiliant.
" Un coup dur
pour la jeune femme. Le voyage, de noce, était prévu de longue date et avait
été financé par la cagnotte de mariage du couple il y a un an et demi.

Pourquoi n'a-t-elle pas pu
prendre cet avion ? L'administration américaine n'a pas donné d'explications,
tout comme la compagnie aérienne Swiss qui a expliqué qu'elle était "tenue
de respecter les demandes d'interdiction d'entrée sur les territoires des
autres pays"
.

"Mon nom peut être
assimilé à un groupe terroriste
"

Mais pour la jeune femme,
conseillère en formation, en est certaine : c'est son nom qui est en cause. La
jeune femme s'appelle Aida Alic ... "Mon nom peut être assimilé à un
groupe terroriste (al-Qaïda). C'est arrivé qu'on me fasse la remarque pour
rigoler.
"

Conséquences : pas de
voyage de rêve à New York pour la jeune femme et sa famille, 2.700 euros jetés à
la poubelle car sa mésaventure n'entre pas dans les critères de remboursement
de l'assurance annulation. Elle affirme désormais vouloir écrire au premier
ministre, au président de la République et a l'administration américaine. Pour
au moins comprendre...  

Vous êtes à nouveau en ligne