Transports : un train à hydrogène testé entre Paris et Orléans

FRANCE 3

Le train hydraulique Space Train doit être testé entre Paris et Orléans (Loiret) sur un rail de béton. Il pourrait être opérationnel d'ici 2025.

Space Train glissera sur un coussin d'air. Cette technologie sans frottement permettra d'atteindre une vitesse de plus de 500 km/h. Ce train du futur puise son inspiration dans le passé. Il est le descendant direct de l'aérotrain qui a battu des records de vitesse grâce à son réacteur entre Paris et Orléans (Loiret). Mais il fut arrêté en 1974 sur fond de crise du pétrole.

Paris-Orléans en 15 minutes

Space Train revit donc, mais avec des choix technologiques qui correspondent aux exigences de notre époque. Paris ne sera plus qu'à 15 minutes d’Orléans avec un billet estimé à 15 euros sans polluer grâce à une propulsion à l'hydrogène. Embarqué à bord, celui-ci permettra grâce aux piles à combustible de générer de l'électricité pour le moteur. Le champ magnétique de ce moteur agira sur ce grand rail de béton et propulsera Space Train à très grande vitesse. Les tests ont démarré. Space Train est conçu pour compléter le grand réseau du TGV et relier les villes de taille moyenne entre elles. Le gouvernement a planifié le développement de trains interrégionaux à hydrogène entre 2024 et 2028. Space Train, s'il est financé, pourrait être opérationnel d'ici 2025.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne