Transports : le fret ferroviaire au ralenti

FRANCE 2

La part du fret ferroviaire dans les transports de marchandises n'en finit plus de diminuer au fil des années.

Le groupe SNCF va annoncer une perte de 150 millions d'euros annuelle concernant ses filiales de fret ferroviaire. Le journaliste Jean-Paul Chapel, présent sur le plateau de France 2, révèle que le fret se porte très mal en France. Et ce, depuis vingt ans. "En 2000, 57 milliards de tonnes par kilomètre étaient transportées par train. À l'époque, la SNCF est en situation de monopole".

"Le transport routier en profite"

Aujourd'hui, seulement 32 milliards de tonnes par kilomètre sont transportées par train par la SNCF ou ses concurrents. "Le train ne représente plus que 9% du transport de marchandises. Malgré la concurrence, le fret ferroviaire a diminué. Le rail français a privilégié les trains de voyageurs au détriment des trains de marchandises, résultat c'est le transport routier qui en a profité : plus flexible", poursuit le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne