Transport ferroviaire : le gouvernement travaille à sa relance

FRANCEINFO

Le développement du réseau ferroviaire est d’actualité. Emmanuel Macron veut investir. Quatre projets sont sur les rails, notamment le fret et le développement des trains de nuit.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

D’abord, sur le développement du fret, le 27 juillet, le Premier ministre Jean Castex a annoncé vouloir réduire la présence de milliers de camions sur les routes pour développer le fret ferroviaire afin de réduire les émissions de CO2. Sur le lancement de nouvelle lignes, l’État promet d’accélérer un projet dont la mise en service était prévue à l’horizon 2030, celui de la ligne Montpellier-Perpignan. Il pose des difficultés car elle combine sur un même tronçon une ligne fret et une ligne voyageurs.

Renouveau des trains de nuit

Les trains de nuit vont quant à eux être remis au goût du jour en 2022, notamment avec les lignes Paris-Nice et Paris-Tarbes. L’idée est de trouver des alternatives à l’avion autres que le TGV. Enfin, sur la sauvegarde des lignes régionales qui représente un tiers du réseau national, le gouvernement se laisse la possibilité d’investir dans des trains plus petits, plus légers, plus modernes et surtout bien moins coûteux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne