Tourisme: la SNCF et Airbnb provoquent la colère des hôteliers

France 2

Les initiatives se multiplient pour faire revenir les touristes. Par exemple, celle de la SNCF en partenariat avec Airbnb. Une collaboration qui ne plaît pas du tout aux hôteliers.

"Le voyage qui rapporte de l'argent". Voilà la nouvelle promesse de la SNCF. Depuis vendredi 11 décembre, la compagnie incite les voyageurs à louer leur résidence sur un site de location d'appartements, Airbnb, pendant leur absence. Ceux qui se laissent séduire peuvent même obtenir un billet aller-retour gratuit pour une escapade en France. Une initiative en phase de test durant quelques mois avant un lancement définitif prévu à la rentrée 2016.

Concurrence déloyale

Un partenariat gagnant pour le site Airbnb mais dénoncé par les syndicats hôteliers, qui y voient une concurrence déloyale. Choqués et en colère, ils ont décidé d'alerter le président de l'entreprise publique, Guillaume Pépy, mais aussi le gouvernement et le Parlement. Une polémique qui tombe mal pour la SNCF alors que la société souhaite améliorer l'image du TGV et diversifier ses activités.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne